6 juin 2014

Parenthèse basque

Recette pour s'évader pas loin de chez nous :
- Prenez un week-end ensoleillé (même si on sait que le pays basque est taquin niveau météo)
- Dans le coffre, mettez un sac fait à la vite avec un maillot de bain, des tongs, de la crème solaire (mais aussi un k-way et des baskets cf remarque au-dessus)
- Laissez-vous porter le long de l'A64 jusqu'à la sortie Saint-Jean de Luz (nord)
- Prenez la direction du quartier d'Acotz sur les hauteurs et suivez les panneaux chambre d'hôtes Argi eder

Vous êtes arrivés dans votre résidence secondaire des 2 prochains jours.
                                               
Le gros avantage de cette chambre d'hôte (en plus de l'accueil et du charme de la maison ) c'est sa situation. Elle se trouve à la limite entre St Jean de Luz et Guéthary et vous n'avez qu'à traverser la route pour rejoindre le sentier du littoral et la plage de Cenitz.
Si vous prenez le sentier vers la droite vous irez en direction de Guéthary.
Si vous choisissez la gauche, vous rejoindrez Saint Jean de Luz en passant par Erromardie et la pointe de Sainte-Barbe.
Pour en savoir un peu plus :
Au niveau des tarifs : en basse saison (jusqu'au 30 juin) vous en aurez pour 66 € et 76 € en haute saison avec petit-déjeuner inclus.
http://www.chambresdhotes-argi-eder.com/index.html
(après vérification, l'adresse est recommandée par le routard Pays-Basque Béarn) 

                      
Pour poursuivre dans la joie et la bonne humeur, quoi de mieux qu'un apéro au coucher de soleil. Pour cela, seulement quelques kilomètres à faire en voiture.
Sur la promenade de la plage de Guéthary, un autre petit paradis qui borde le sentier du littoral. Vous êtes à Kostaldea.
Cette adresse aux allures de paillote ne pourra que vous séduire avec ses tables et ses tabourets bleu turquoise et sa vue imprenable sur l'océan.
Côté menu : chipirons, croquettes de jambon/ de morue et assiette de charcuterie au menu. Tout cela accompagné d'un verre de vin blanc ou d'une sangria. Les desserts (cheese-cake, riz au lait caramel-beurre salé maison) valent la peine (ce qui n'est pas toujours le cas dans ce genre d'endroit).

Il ne reste plus qu'à profiter du moment et à se laisser réchauffer par les derniers rayons de soleil en écoutant le bruit des vagues (et la musique reggae en fond).


1 commentaire:

  1. Avec une petite pause repas au Madrid a Guéthary :) le top !

    RépondreSupprimer